La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

la bibliotheque des cours cabossesRoman de littérature contemporaine de 482 pages publié par les éditions Denoël le 15 janvier 2015

« Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel… »

Mon avis :

Ce roman a connu un certain succès lors de sa sortie, on le retrouve sur les blogs de nombreux lecteurs mais au final quand on lit les différents avis on se rend compte qu’ils sont très partagés, on va du coup de cœur à la déception et je dois bien avouer que je me situe au milieu avec un tendance à pencher plus vers la déception que le coup de cœur.

Et à mon avis tout est la faute du personnage principal, Sara, à qui j’ai eu bien du mal à m’identifier, contrairement à ce que laissaient penser le titre et le résumé car si comme moi elle est une mordue de lecture et ne sort jamais sans son livre, s’immergeant complètement dans sa lecture pendant des heures au point d’en oublier le monde extérieur, elle est très caricaturale, décrite comme asociale, renfermée, timide et isolée ce qui est loin d’être mon cas. Et je pense que cette différence de caractère m’a empêchée de m’attacher à Sara qui m’a énervée bien plus souvent qu’elle ne m’a touchée.

L’histoire en elle-même est certes sympathique mais bien trop longuette par moments, alternant des passages prenants et intéressants avec d’autres qui le sont beaucoup moins et qui rendent la lecture chaotique et irrégulière. On se plait à découvrir la vie des personnages et habitants de cette petite ville de l’Iowa où Sara a débarqué et s’est installée avec l’envie de leur faire partager son amour pour les livres mais finalement ces personnages sont traités tellement superficiellement qu’ils nous restent étrangers et qu’on ne sait finalement rien d’eux et de leurs vies.

Quand à Sara, si on voit son comportement évoluer, elle reste quand même très irritante parfois, trop lisse trop passive et du coup très ennuyante. On voit tout de suite comment va se terminer le roman et du coup les longueurs et les détours que nous impose l’auteur pour y parvenir agacent au plus haut point.

Et la fin ne relève rien car pourtant très attendue et connue depuis bien des pages, elle arrive comme un cheveu sur la soupe sans que le lecteur sache vraiment ce qui vient de se passer.

C’est au final une lecture sympathique (même si en relisant ce que je viens d’écrire je me demande d’où me vient ce sentiment) mais qui souffre de beaucoup trop de longueurs et digressions qui n’apportent rien au déroulement du récit et qui aurait pu/du être beaucoup plus courte ou en tous cas beaucoup plus rythmée.

Bref, ce fut une lecture chaotique que j’ai réussi à lire jusqu’au bout mais qui ne restera pas longtemps dans mon esprit et c’est dommage car le titre et le résumé étaient très prometteurs.

Publicités

4 réflexions sur “La bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s