La fille de papier – Guillaume Musso

Couverture La Fille de papierRoman de littérature contemporaine de 376 pages publié par les éditions XO en 2010

« « Trempée jusqu’aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
– D’où sortez-vous ?
– Je suis tombée.
– Tombée d’où ?
– Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi ! »
Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.
Impossible ? Et pourtant !
Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s’entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel…« 

Mon avis :

Ce roman dormait dans ma PAL depuis bien bien longtemps et c’est à l’occasion du Challenge organisé par livraddict LDPA 13 que j’ai choisi de lire ce roman puisqu’il faisait partie des 3 titres que m’avait sélectionnés mon binôme Lulabouquine.

Et pour mon premier Musso je n’ai pas été déçue, j’ai beaucoup aimé cette histoire qui s’est révélée prenante au fil des pages.

L’écriture est simple et fluide, d’où une lecture facile et rapide. Certains la trouveraient peut être simpliste mais qu’importe du moment que la lecture est agréable c’est tout ce qui compte pour moi.

Les personnages sont assez bien décrits, tout en conservant une part de mystère, qu’on découvre au fur et à mesure et qui les rendent attachants et c’est avec plaisir qu’on les suit.

La première partie est assez longue, mais l’auteur a su modifier le rythme au bon moment pour relancer l’intrigue et emmener le lecteur jusqu’au bout. En effet, quand la relation de Billie, l’héroïne tombée du roman de Tom Boyd, et Tom commence à devenir routinière et susceptible de « lasser » le lecteur, l’auteur redonne du souffle à l’histoire en y intégrant un risque de mort, un livre disparu qu’il faut retrouver, autant d’ingrédients pour maintenir le suspens et une certaine dynamique et le tout est tellement bien orchestré que cette deuxième partie se dévore d’une traite jusqu’à la fin, elle même très bien faite.

Bref, c’est une très bonne découverte de la plume de l’auteur et j’y retournerai avec plaisir. J’y ai retrouvé un peu de Et si c’était vrai de Marc Lévy, mon 1er de Lévy que j’ai bien aimé également, et aussi quelques points communs avec la plume de Douglas Kennedy, un de mes auteurs chouchous, c’est vous dire si j’ai aimé cette première découverte.

Publicités

7 réflexions sur “La fille de papier – Guillaume Musso

  1. Le début est trop lent je trouve et finalement Billie arrive assez tard… Ce n’est pas le meilleur de l’auteur pour moi. Je te propose L’appel de l’ange, beaucoup plus rythmée à mon avis !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s