Schroder – Amity Gaige

schroder livre

Roman de littérature contemporaine étrangère de 343 pages publié par les éditions Belfond le 6 mars 2014 – traduction Isabelle D. Philippe – prix 22 €

« À quelques semaines de son procès, Erik Schroder prend la plume pour expliquer ses actes à son ex-femme. Lui dire qu’il est un bon père. Qu’il n’a jamais voulu enlever leur fille, Meadow. Que leur petit road-trip n’avait qu’un but : voler quelques heures de bonheur avec son enfant.
Mais voilà, quelque chose est arrivé. Et tout ce qu’Erik a tu pendant trente ans remonte à la surface. »

Mon avis :

Ce roman est le premier roman de l’auteur que j’ai eu la chance de pouvoir lire en avant première grâce à Babélio et aux éditions Belfond dans le cadre d’une opération Masse critique et je les remercie vivement pour m’avoir permis de découvrir cet auteur et cette histoire émouvante.

C’est un roman très facile à lire, l’écriture est simple et fluide, tout est raconté du seul point de vue du papa, à la première personne du singulier, ce qui permet au lecteur de bien s’imprégner et de ressentir pleinement les sentiments du narrateur. Rédigé comme une lettre à l’attention de la maman c’est un témoignage bouleversant sur la vie d’un papa divorcé qui veut passer plus de temps avec sa fille qu’un simple weekend de droit de visite.

Dans ce roman, l’auteur, par la voix de son narrateur nous raconte non seulement comment un homme, Erik Schroder, a pu réinventer sa vie et se construire une nouvelle identité sans que personne ne se rende compte de la supercherie, mais également comment l’amour qu’il porte à sa fille et le manque cruel de moments passés avec elle l’a conduit, malgré lui, à ne pas ramener sa fille à sa mère.

Le personnage d’Erik est particulièrement touchant ; il devrait pourtant être détesté par le lecteur, cet escroc qui a « kidnappé » sa fille mais voilà son récit et ses actions le rendent sensible et attachant. C’est tout simplement un homme qui a eu une enfance difficile et qui a voulu, en changeant d’identité, s’inventer une vie plus en adéquation avec lui-même, et aussi un papa aimant qui ne supporte que très difficilement d’être séparé de sa fille.

Bref, c’est une belle histoire, plaisante et émouvante. A lire!!!

L’auteur vient de publier son second roman O my darling et j’espère bien pouvoir le lire un jour 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s