L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa – Romain Puértolas

le fakirRoman de 256 pages publié le 21/08/2013 par les Editions La Dillettante – 19.00 €

« IKEA. Ou comment un banal et innocent mot de quatre lettres, prononcé à mi-voix dans un taxi à Roissy Charles de Gaulle, peut vite devenir le début d’une rocambolesque et hilarante aventure. De la crise européenne au régime post-Kadhafiste libyen, un voyage inattendu, riche en quiproquos et rebondissements, ballotera, dans une armoire, un arnaqueur professionnel sur le chemin de la rédemption et de l’amour. »

Mon avis :

Il s’agit du premier roman de l’auteur qui a rencontré un bon succès lors de sa sortie.

cette lecture fut pour moi un pur moment de rigolade livresque!!!

C’est un roman qui attire l’œil avec sa couverture très voyante mais pas très jolie (selon moi) et son titre à rallonge qui font qu’on retourne l’objet pour en lire la quatrième de couverture. J’avoue que je ne l’avais pas repéré (puisque je ne vais plus dans les librairies pour limiter mes achats) mais le club de lecture La Marguerite l’a fait pour moi puisque ce roman a été évoqué lors d’une réunion et en termes élogieux.

Je suis donc partie moi aussi en voyage avec le Fakir et j’ai adoré la ballade. L’histoire est bien faite, il y a plein de rebondissements, les personnages se croisent selon un scénario très bien construit et c’est très plaisant à lire. On lit des choses qu’on a forcément pensées à propos du magasin en lui même et on rigole bien.

Le personnage principal, le Fakir, est très attachant, il est un véritable escroc mais on l’adore dès les premières pages et on suit son évolution au fil des étapes de son voyage et de ses rencontres.

Tout a déjà été dit sur ce roman qu’on compare beaucoup au vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, et moi qui ai lu les deux, j’ai très nettement préféré le Fakir :-).

Bref, avec le mauvais temps qui s’installe, c’est la lecture idéale pour retrouver le sourire.

Publicités

2 réflexions sur “L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa – Romain Puértolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s