Les différentes techniques de tricot

gif tricot

Il existe différentes techniques pour tricoter et chacun doit trouver celle qui lui conviendra le mieux. L’idée de faire cet article m’est venue en voyant ces différentes techniques sur internet dans les vidéos de tricot que je ne me lasse pas de regarder pour apprendre de nouveaux points et de nouvelles techniques. Comme le dit Mercotte pour la cuisine (je suis en pleine phase Le meilleur pâtissier) « quand je me suis intéressée à la cuisine, je l’ai fait à fond ! » et c’est ce que je fais en tricot.

Quand j’avais une dizaine d’années (autant vous dire que ça remonte à loin!!!) ma grand-mère maternelle m’a appris le tricot selon la méthode « à la française » et en tenant le fil de la main droite « à l’anglaise ».

(vidéo du site vidibio)

C’est la méthode classique, celle que tous les magazines et ouvrages de tricot mettent en avant pour apprendre le tricot. Si elle est agréable pour les droitières, elle présente quand même des limites en ce qu’il faut lâcher l’aiguille que l’on tient de la main droite pour passer le fil par dessus ladite aiguille à chaque tricotage de maille et surtout le tricotage de certains points comme les côtes ou le point de riz est assez pénible puisqu’il faut passer le fil d’un côté ou de l’autre de l’aiguille  pour alterner les mailles endroit et envers. Outre la perte de temps pour effectuer ces changements, cette méthode de tricot oblige à faire des mouvements de poignet qui peuvent gêner les tricoteurs/teuses qui comme moi ont des petits problème de canal carpien douloureux. Tricoter pendant des heures et des heures est  douloureux….

Jusqu’à très récemment je me contentais de cette technique, celle que je maîtrisais malgré ses défauts tout en admirant certaines tricoteuses que je voyais dans des vidéos et qui allaient à une vitesse folle en tenant le fil dans la main gauche.

Il n’en fallait pas plus pour attiser ma curiosité et après recherches sur Dieu google j’ai découvert qu’il existait une autre méthode de tricot dite du tricot continental où on tient le fil de la main gauche et où on ne lâche jamais les aiguilles sauf pour tourner le travail.

(vidéo du site Stipa & alpaga)

Aussitôt trouvée aussitôt essayée et je dois bien avouer que c’est compliqué de changer de méthode de tricot après des années d’habitude avec une méthode. Pour la maille endroit, ça va à peu près, j’arrive à m’en sortir. Ca ressemble énormément à la maille serrée du crochet et il est vrai que c’est plus fluide et plus rapide (après un peu de pratique pour le 2ème point). Mais alors pour la maille envers ouh la la la la catastrophe, une galères pour attraper le fil qu’avec l’aiguille et le ramener dans la maille.

Et là j’ai découvert la méthode « à la suisse » qui me semble être un bon compromis.

Il s’agit de tricoter en tenant le fil de la main gauche et en piquant la maille endroit dans le brin arrière et pour la maille envers de passer le fil dans le sens inverse de la méthode française. J’ai essayé aussi cette méthode et je pense bien l’adopter car mes 1ers essais se sont révélés prometteurs en terme de fluidité et de confort.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s