L’invention de nos vies – Karine Tuil

Roman de littérature contemporaine de 504 pages publié le 21/08/13 par les éditions Grasset

« Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c était à refaire ?
À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c est la déflagration…
« Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu illustre ce roman d une puissance et d une habileté hors du commun, où la petite histoire d un triangle amoureux percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle. »

Mon avis :

Un énorme coup de coeur pour une lecture passionnante!!

Tout d’abord un grand merci à la librairie Chapitre d’Orléans de m’avoir prêté ce roman dans le cadre de leur club de lecture des blogueurs car cela m’a permis de découvrir, en avant-première, le nouveau roman d’un auteur français doué d’un talent certain pour accrocher son lecteur.

Vous l’aurez compris, j’ai ADORE cette lecture.

Ce roman est rudement bien écrit, de manière originale avec une utilisation très réussie des « / » entre plusieurs mots qui donnent un certain rythme très plaisant à lire. Les mots sont extrêmement bien choisis et alors que d’habitude les phrases longues me rebutent, ici, grâce à la fluidité du style, elles sont passées toutes seules et en ont rendu la lecture très agréable.

Et l’histoire que nous raconte l’auteur est hautement passionnante, pleine de suspens, de rebondissements qui font qu’il est impossible de lâcher ce lourd roman jusqu’à la fin.

Les trois personnages de ce roman sont très bien décrits, ils ont chacun le droit à de longs passages qui permettent au lecteur de bien s’imprégner des situations qu’ils vivent. Leurs parcours respectifs qui s’entremêlent au gré des chapitres deviennent au fil des pages très passionnants.

Avec une fille et deux hommes et le fait que la demoiselle avait fait un choix entre les deux, on aurait pu croire à une histoire assez commune, habituelle aux triangles amoureux mais pas du tout. L’auteur a su raconter une histoire pleine d’action et de rebondissements, une histoire cohérente et réaliste sur le mensonge et ses conséquences et qui nous montre que chacun tient son destin entre ses mains.

Bref, pour une première découverte de la plume de l’auteur c’est un énorme coup de cœur que je ne peux que vous recommander vivement !!!

Et petite cerise sur le gâteau, j’ai eu le plaisir de rencontrer l’auteur à La foret des Livres qui a eu lieu le 25 août 2013 où ce roman a reçu le Prix du roman ; très sympathique et accessible elle m’a gentiment dédicacé un autre de ses romans La domination et que j’ai hâte de découvrir de même que Six mois, six jours qui est dans ma PAL depuis trop longtemps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s