Playdoyer pour la mise en place d’une infirmerie dans les écoles maternelles et élémentaires

Afficher l'image d'origine

Dans la vie il y a les enfants qui ne sont jamais malades ni ne se blessent et il y a les autres (dont les miens), ceux qui par malchance s’enrhument, tombent et qui n’ont pas la chance d’avoir une maman à la maison. Pour tous ceux-là et leurs parents, je pense qu’une infirmerie serait bien plus utile en école maternelle et élémentaire qu’au lycée.

Et oui pourquoi y a-t-il une infirmerie au lycée où les lycéens sont en âge de savoir s’ils doivent prendre un doliprane quand ils ont mal à la tête ou d’appeler eux-mêmes leurs parents avec leur beau téléphone portable quand ils se blessent? Et surtout pourquoi ne pas prévoir la même chose pour les petites écoles où il y a quand même plus de chance que nos petits élèves pas toujours adroits tombent et se blessent plus ou moins gravement ou tout simplement aient de la fièvre ?

Dans nos écoles, dès qu’un enfant a un petit peu de fièvre, l’école nous appelle pour qu’on vienne chercher notre petiot. Sauf que tout le monde ne reste pas chez soi en attendant que bambinot rentre de l’école ou ne travaille pas qu’à quelques minutes de l’école. Attention je ne critique pas le fait d’appeler les parents car je trouve cela normal, mais je dis juste que s’il y avait une infirmerie et une infirmière habilitée à donner le fameux médoc qui fait tomber la fièvre ce serait non seulement plus pratique pour les parents qui ne seraient plus obligés de tout planter au travail et de rouler comme des cinglés pour parcourir les nombreux kilomètres qui les séparent de leur petit amour malade.

Cela permettrait aussi d’apprécier la gravité d’une petite blessure et de déterminer s’il est nécessaire… ou non de faire paniquer les parents en leur annonçant que chérubin est tombé, s’est blessé et souffre. Et qu’en arrivant après un excès de vitesse carabiné et des insultes proférées aux autres conducteurs, ledit parent découvre junior tout piteux parce qu’il a mal certes mais pas au point d’être emmené à l’hôpital 😉

Personnellement j’habite à 30 bornes de mon lieu de travail, j’y vais en train et quand l’école appelle si j’ai de la chance je suis dans les horaires de train sinon je dois piquer une locomotive pour rentrer chez moi ou alors aller piquer la voiture de mon chéri à son boulot (je vous rassure je prends la 2ème option).  Je flippe tellement d’être appelée que je scrute mon portable de travers et au moindre bruit je suis au taquet 😉

Bref, vive les infirmières surtout à l’école !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s