Un enfant à soi – Clare Brown

 un enfant a soi
Thriller psychologique publié par les éditions Belfond en 2011

« À trente-deux ans, Jennifer se sent prisonnière d’un quotidien qu’elle déteste. Ses journées s’égrènent, sans joie ni bonheur.
Un soir, son chemin croise celui de Sam, un petit garçon de deux ans maltraité par sa mère.
Emportée par un formidable élan d’affection, Jennifer va se convaincre qu’elle seule peut sauver l’enfant de la violence des adultes. Qu’elle doit enlever Sam. Une nouvelle vie commence pour Jennifer. Un nouveau départ avec son fils. L’occasion de tirer un trait sur le passé, de combler le silence et de retisser des liens avec sa mère, qu’elle n’a pas vue depuis tant d’années. Mais un jour, la réalité la rattrape, brutalement. Soudain, le voile du mensonge se déchire, libérant les terribles secrets d’une famille brisée… »

Mon avis :

Cette lecture fut une très belle découverte. La lecture de la quatrième de couverture m’avait attirée parce que j’aime bien découvrir des histoires qui changent de point de vue et là on allait suivre l’histoire d’une kidnappeuse d’enfant. On aurait pu craindre une histoire un peu longue où il faut attendre la dernière partie pour que ça bouge. Sauf que l’auteur a choisi une rédaction très intéressante de cette histoire.

On découvre très vite que Jennifer a été arrêtée et qu’elle est interrogée pour savoir ce qu’elle a fait du petit garçon. Alors autant vous dire que le suspens est déjà bien présent, on imagine toutes les hypothèses possibles. Mais en parallèle, profitant de son interrogatoire, Jennifer raconte l’histoire depuis  le début, depuis le jour où pour la première fois elle a croisé ce petit garçon avec sa mère  et tout ce qui s’en est suivi.

Très bien construit, alternant des chapitres du présent où l’héroïne est interrogée par une psychiatre et des chapitres qui retracent l’histoire qui a conduit Jennifer là où elle est en ce moment, le lecteur est irrémédiablement accroché. Il apprend à connaître Jennifer, il voit à travers son récit comment elle s’est comportée avec le petit garçon, les mystères qui l’entourent, son passé avec sa propre mère et elle en devient très attachante. On sait que ce qu’elle a fait est mal mais malgré tout on l’aime bien et on attend avec impatience de savoir comment tout cela va se terminer.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture qui m’a complètement embarquée, dont j’ai tourné les pages avec plaisir jusqu’au dénouement final en cohérence avec tout le reste . C’est aussi une lecture qui fait s’interroger sur la maternité et la terrible question : être mère est-il inné ou peut on le devenir ?

Bref une excellente lecture que je vous recommande !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s