Le gilet Abalone – Hedgehog Fibres Pattern

Ce gilet m’aura causé bien des soucis dans sa finition alors qu’il s’agit au départ d’un projet assez simple et qui est adaptable à toutes les morphologies et toutes les tailles.

C’est un patron gratuit sur Ravelry (ici) en jersey et point mousse. Il est très simple à réaliser et en faisant des calculs on peut l’adapter très facilement. On commence par le bas du dos en montant un pourcentage des mailles nécessaires pour avoir la largeur voulue au niveau de la poitrine et on augmente au fur et a mesure pour former l’arrondi du bas du gilet jusqu’à avoir le nombre total de mailles. On peut donc faire ce gilet pour tout le monde puisque la base est de connaitre le nombre de cm pour la largeur totale du projet.

La réalisation du corps ne m’a pas posé de problèmes, ce se tricote à plat donc il y a les fameux rangs envers que tout le monde semble détester mais qui ne me gênent pas plus que ça, et c’est un océan de jersey jusqu’à la séparation des 2 demi-devants et du dos.

Ce qui a coincé avec moi c’est la bordure !!! 3 fois j’ai du recommencer. La première fois c’était de ma faute, j’avais mal lu le patron et relevé 2 mailles sur trois comme pour les manches…du coup la bordure était trop serrée. La seconde fois, j’ai relevé toutes les mailles et…comme j’avais peur de re-rater j’ai fait trop d’augmentations  et du coup je me suis retrouvée avec une bordure à volants qui ne me plaisait pas (même s’il aurait été portable en l’état). Si vous voulez voir à quoi il ressemblait à ce moment là je vous invite à aller voir mon épisode n°7 de podcast tricot (ici). La troisième fois fut la dernière tentative. J’ai fait les augmentations préconisées par le patron et même si j’ai dû faire des diminutions par la suite car je trouvais que ça « volantait » encore, je trouve que le rendu est plutôt pas mal.

J’ai aussi choisi de le faire plus large que le patron car je voulais qu’il y ait de la matière devant sans pour autant pouvoir l’attacher.

J’ai réalisé ce gilet avec la laine Donizetti de la marque Les laines du Nord pour la couleur moutarde ; c’est tout doux même si c’est poilu mais c’est normal il y a de l’alpaga. Il m’a fallu 6 pelotes de 100 g à 1.99 € la pelotte et j’ai fait la bordure en laine accrylique achetée chez Gifi couleur chocolat.

Bref à part pour la bordure où le patron est un peu « léger », pour le reste c’est un projet très sympa.

abalone-3

abalone-10abalone-7

Publicités

Pashmina Cowl -Black Crow Knits

pashmina-cowl

Le temps s’est clairement rafraîchi et il est grand temps de penser à se couvrir. Ma fille de 6 ans déteste les écharpes qu’elle laisse pendre de chaque côté de son cou et qui, à défaut de lui couvrir le cou, ramassent toutes les  saletés qui jonchent le sol. Un snood était donc une bonne alternative et ce modèle simple mais assez graphique me semblait idéal. Après avoir fait valider le modèle et la couleur par la demoiselle particulièrement difficile en matière vestimentaire, je me suis lancée.

A l’origine c’est un modèle pour adulte mais comme je l’ai tricoté en laine Woolly coloris 043 (rose) plus épaisse que la laine préconisée par le patron, le rendu peut convenir aussi aux enfants, d’autant plus que la hauteur du col permet d’avoir quelque chose de couvrant sans être étouffant. Point besoin de faire 2 tours, il s’enfile directement et le cou du chérubin et protégé.

Le patron est gratuit sur ravelry (ici). Le seul petit bémol est qu’il faut avoir beaucoup de tailles intermédiaires d’aiguilles puisqu’au lieu de faire des diminutions pour avoir le rétrécissement du col du bas vers le haut, il faut changer de taille d’aiguilles à certains moments en allant du 4.5 au 3 en passant par les tailles 4.00, 3.75, 3.5 et 3.25. j’ai du jongler entre les knit pro et les hya hya pour réussir à réaliser ce col de la manière préconisée et heureusement que je disposais de toutes les tailles.

Ce tricot a été l’occasion pour moi de découvrir la technique de la bordure en picots (vidéo  explicative ici pour le montage et  pour le rabattage) que j’ai beaucoup aimer réaliser et qui donne un très joli effet. Du moins pour le point de départ . Parce que pour la finition, si cela était à refaire je ferai différemment parce que rabattre les mailles du projet tout en faisant la couture sur l’arrière du tricot en reprenant les mailles du rang correspondant et le tout sur un tricot en rond, je ne vous cache pas que cela n’a pas été évident et qu’il y a des ratés. Ma bordure de finition du haut retombe fortement du fait de ma « couture ». Si cela était à refaire je pense que je rabattrai normalement et ferai une couture à l’aiguille pour être sûre de prendre la bonne maille. Si je ne suis pas très claire, je vous invite à aller visionner mon épisode n°6 de podcast (ici) puisque j’y évoque ce projet.

Mais c’est vraiment mon seul bémol parce que sinon ce col est vraiment très sympa à tricoter et donne un rendu très joli.