Une libération – Nicolas Rabel

une liberation

Une magnifique histoire!!

Roman de 581 pages publié par les éditions Nouvelles plumes en 2013, ce roman est une pépite, une magnifique histoire sur la période des années douloureuses de la seconde guerre mondiale.

De quoi ça parle :

Un vieil homme vient d’être assassiné dans une maison de retraite. Parmi les pensionnaires interrogés, Odette Dulac. Face au lieutenant de police, elle entame le récit de sa vie. En 1940, à tout juste 19 ans, l’histoire la fait basculer dans l’âge adulte : elle entre dans la Résistance, une expérience inoubliable et douloureuse. Son interrogatoire tourne à la confession : Odette peut enfin chasser ses fantômes… Une évocation vibrante des heures sombres de la France.

Je suis une fan inconditionnelle des romans qui traitent de la seconde guerre mondiale. D’habitude mes lectures concernent plus souvent des histoires sur les victimes directes, les malheureuses familles déportées en raison de leur origine juive. Ces histoires sont toujours pleines d’émotions. Ce roman a été pour moi la première occasion de découvrir une autre facette des horreurs de cette guerre et j’ai tout autant adoré cette lecture, les émotions étaient également largement au rendez-vous.

On y découvre l’histoire d’Odette, jeune fille française vivant à Paris pendant l’occupation. De son entrée dans la Résistance jusqu’à la libération de Paris, Odette, par le biais de son récit à l’inspecteur de police, nous livre une histoire passionnante, émouvante, bien souvent difficile mais hautement intéressante sur la vie des français qui ont eu à subir eux aussi des choses horribles et ce, de la part de leurs congénères français qui plus est. Bref c’est une facette de l’histoire que j’ai eu beaucoup de plaisir et d’émotion à découvrir. Odette est un personnage auquel on s’attache dès les premières pages et on ressent bien, grâce au talent de l’auteur, chacun de ses émotions en même temps qu’elle.

L’enquête policière sur la mort du vieil homme est « accessoire » mais cela permet aussi de faire des « pauses » dans le récit d’Odette. Les chapitres qui y sont consacrés sont bien plus courts et concis mais, même si les rebondissements sont un peu faiblards à mon goût, on a envie de savoir ce qui s’est passé.

Il est difficile de parler de ce roman sans spoiler donc je dirai juste que c’est un livre magnifique qui fut un gros coup de cœur pour moi.

Publicités

Une réflexion sur “Une libération – Nicolas Rabel

  1. Pingback: Mon podcast – épisode 10 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s