Le difficile choix des aiguilles à tricoter

gif tricot

S’il y a bien un outil indispensable quand on veut se lancer dans le tricot, ce sont bien les aiguilles à tricoter. Et il faut bien les choisir si on veut pouvoir passer des heures et des heures à exercer notre passion sans souffrir des épaules, poignets et bras…

L’éternelle question : droites ou circulaires les aiguilles ? Je dois bien avouer que j’ignorais l’existence des aiguilles circulaires, ayant toujours vu ma mère et ma grand-mère utiliser des aiguilles droites. Et la première fois que j’en ai vu je me suis imaginé une évolution moderne du tricot…avant de voir dans un très vieux magazine offert par la grand-mère de ma moitié que les aiguilles circulaires existaient déjà « aux époques » (dixit mon fils) de ma jeunesse. Bref, tout ça pour dire que j’ai commencé le tricot avec des aiguilles droites et tous les inconvénients qui vont avec (lourdeur du tricot sur les aiguilles provoquant des douleurs dans les épaules et les bras au bout de peu de temps, éborgnage de chéri qui a la fâcheuse habitude de se coller à moi dans le canapé….)…avant de me laisser tenter à essayer les aiguilles circulaires … pour ne plus les quitter tant elles sont confortables et pratiques.

Après avoir répondu à cette petite question, il faut bien choisir ses aiguilles circulaires. J’avais commencé par m’acheter tout un lot d’aiguilles circulaires fixes sur A….

TinkSky 18 paires de 80cm professionnel carbonisé bambou aiguilles à tricoter au Crochet, aiguilles circulaires (2.0 mm à 10 mm)

Imaginez plus de 10 tailles différentes pour moins de 10 €, la belle affaire….et ben non, les aiguilles en bois avec des câbles en plastique transparents, limite j’aurai pu faire pareille avec des brindilles de mon jardin et les fils de scoubidou de ma fille !!! bon j’exagère un peu mais pas trop quand même puisque le câble des aiguilles 2.5 m’a lâchée en plein tricot d’un petit pull avant que ce ne soit l’aiguille elle même qui casse en plein milieu d’un rang.

Il me fallait donc trouver d’autres aiguilles circulaires plus résistantes. Après avoir lu plusieurs articles sur internet j’ai finalement choisi de me faire plaisir et de m’offrir les aiguilles Sharp Hya Hya avec câbles interchangeables.

Outre qu’elles m’ont coûté un bras, j’ai fait une erreur de choix de tailles des aiguilles au niveau de la longueur. On me donnait le choix entre une longueur de 10 cm et 12 cm. J’ai choisi 10 cm et j’aurai dû prendre 12 cm car je trouve que les aiguilles sont assez (trop) courtes pour mes larges mains ce qui fait qu’on tient plutôt le câble que l’aiguille en elle-même. Autre petit désagrément avec ces aiguilles : elles sont tellement pointues que je me suis empalé l’index gauche bien souvent et ai dû me faire comme un dé à coudre mais en bande autocollante de pansement pour protéger mon index.

Attention ces aiguilles n’ont pas que des inconvénients (d’ailleurs ceux que j’ai cités ne sont dus qu’à des mauvais choix de ma part 😉 ), elles présentent l’avantage certain, avec leur bout ultra pointu de bien piquer les mailles et avec les câbles qui tournent sur eux même on n’est jamais gêné par le tournicotage du tricot 😉

Après un an d’utilisation, elle sont toujours en bon état et je les utilise toujours, mais j’ai eu envie de changer et de tester une autre marque dont j’avais entendu le plus grand bien : les Knit pro symfonie

En bois laminé multicolore, elles sont magnifiques et elles glissent très bien. Les câbles s’attachent très facilement et même s’ils ne tournent pas sur eux mêmes comme les Hya Hya, ils ne sont pas trop chiants si on fait bien attention à tourner son travail du bon côté. Bon la pochette aurait pu être plus jolie mais ce n’est pas ce qui compte.

Après avoir essayé les deux sortes d’aiguilles ma préférence va aux Knit pro quand même parce qu’elles glissent mieux que les Hya Hya en métal où il faut parfois forcer pour faire remonter les mailles du câble sur l’aiguille.

Et vous ? droites ou circulaires?fixes ou avec câbles interchangeables? votre marque préférée?

Des anneaux marqueurs maison

gif tricot

Quand on se lance dans des tricots un peu plus complexes que le simple point mousse ou jersey, des tricots ou il y a des motifs ajourés, motifs qu’il faut répéter un certain nombre de fois, il y des petits ustensiles qui se révèlent bien pratiques : les anneaux marqueurs.

Si si je vous assure, j’ai moi même essayé de faire ma maligne avec mon nouveau projet :

projet en cours n°3

Je l’avais commencé sans anneaux marqueurs, sauf que avec 2 mailles lisières et 4 répétitions de 12 mailles de motifs, le tout avec tes enfants qui t’interrompent toutes les 3 secondes genre « maman j’ai soif, maman j’veux un câlin, mamaaaaan » j’en ai perdu le compte de mes mailles et j’ai du tout défaire parce que mes trous n’étaient plus au bon endroit ;-(

Jusqu’à maintenant j’utilisais des trombones de couleur comme anneaux marqueurs mais ça ne marche qu’avec des petites aiguilles et là je tricote en n°5 alors les trombones ne passent pas !!! Il me fallait donc une autre solution.

Alors certes, des anneaux marqueurs on en trouve dans toutes les bonnes merceries que ce soient des plus classiques

Résultat de recherche d'images pour "anneaux marqueurs tricot"

aux plus originaux, jolis… mais pas forcément accessibles à ma petite bourse (dit celle qui fume  comme un pompier !!!) ;-(

Résultat de recherche d'images pour "anneaux marqueurs tricot" Résultat de recherche d'images pour "anneaux marqueurs tricot"

Bref, certes il y a le côté financier mais aussi et principalement il y a le fait que depuis un an que je me suis remise au tricot, crochet et que j’ai découvert tout un monde dans la blogosphère, j’ai été contaminée par ce que j’appelle le syndrome DIY, une bonne maladie qui fait te demander à chaque fois que tu vois un truc qui te plait ou dont tu as besoin « Ne pourrais-je pas le faire moi-même? »

J’ai donc décidé de tenter l’aventure de fabriquer moi-même mes propres anneaux marqueurs en recyclant ce que j’avais chez moi.

materiel marqueurs

J’ai donc fouillé dans mes réserves et je suis tombé sur les perles d’un bracelet que ma fille m’a cassé.

Il me fallait également un fil d’une couleur qui trancherait à coup sur avec la majorité de mes projets de tricot.

J’avais en réserve des fils à broder que j’avais eu en cadeau avec un magazine et j’ai pu y trouver mon bonheur.

Et après une bonne heure de travail, j’ai pu obtenir 10 anneaux marqueurs.

resultat marqueurs

Le résultat est très artisanal et très imparfait puisque les boucles sont de taille inégale mais c’est pas trop moche non plus et surtout cela ne m’a rien coûté.

projet avec marqueurs

Aussitôt fabriqués, aussitôt mis en route avec la reprise de mon projet d’écharpe depuis le début. Alors certes les anneaux marqueurs font leur office mais je trouve quand même que les boucles sont trop grandes et du coup les anneaux marqueurs passent facilement par dessus les autres mailles et un défaut d’attention hier soir devant la télé a failli me faire rater le coche et tricoter une maille sans avoir fait passer l’anneau marqueur sur l’aiguille de droite ;-(

Ce matin j’ai donc réalisé un 2ème essai en utilisant un autre matériau, à savoir un reste de laine et une perle d’un poney de ma fille.

autre essai marqueursUne boucle plus petite, une chaînette au crochet, on finit par une perle et le tour est joué.

Le résultat visuel me convient mieux, la boucle plus petite devrait être plus facile d’utilisation, mais il reste quand même à mon sens un petit problème de légèreté à résoudre.

En effet, le but est quand même d’avoir un poids qui permette de bien faire tenir l’anneau marqueur sur l’aiguille et ce de manière tendue sans être trop lourd non plus.

Je pense finalement faire un combiné de mes deux méthodes en gardant les perles et en remplaçant la laine par du fil à broder pour avoir un bon rapport de poids.

Je pense que l’on peut trouver moultes autres solutions, comme les fils à scoubidou ou encore les fils à bracelet qu’utilisent les personnes qui fabriquent elles-mêmes leurs bijoux. Pour ce qui est de poids à utiliser pour lester l’anneau marqueur, boutons, perles sont de bonnes solutions. Bref tout un univers de possibles pour se faire ses propres accessoires à tricot.

Si vous aussi, vous avez réalisé vos propres anneaux marqueurs, je serai ravie de les voir alors n’hésitez pas vous manifester en commentaire 😉