Châle Akène – Bérangère Calliau

chale akene

Ce châle a été créé par Bérangère Cailliau, autrement connue comme L’Ile aux fils, et est accessible sur le site de Ravelry ici.

C’est la seconde fois que je le réalise et ce coup-ci il n’est pas pour moi (à mon grand désespoir), il va partir entourer les épaules d’une jeune fille de 10 ans qui a très bien choisi ses couleurs.

Le modèle :

C’est un patron facile à réaliser, même pour une débutante. Il n’y a pas vraiment de difficultés techniques, des rangs de point mousse

chale akene tout debut

et un point texturé (grain d’orme) simple mais du plus bel effet.

chale akene en cours

De plus la créatrice vous prend par la main du début à la fin. Tous les points sont expliqués et toutes les sections sont expliquées rang par rang avec l’indication à chaque fin de section du nombre de mailles qui doivent être sur les aiguilles. Une petite vérification du nombre de mailles et hop on peut passer à la section suivante sans stress.

C’est vraiment un modèle très agréable à réaliser, l’alternance de sections de point mousse en faisant des rayures et de point texturé dynamise le tricot et fait qu’on ne s’ennuie pas et qu’on a vraiment l’impression d’avancer vite. Il n’y a vraiment que la dernière section de point texturé qui paraît longue, surtout sur les rangs envers, mais comme on est quasi arrivé à la fin ça passe.

Pour avoir de jolies lisières j’ai utilisé les techniques préconisées par Macriserinde dans un de ses épisodes de podcasts, à savoir :

  • coté augmentation : un jeté entre les 2 premières mailles, jeté qu’on laisse tomber sans le tricoter au rang suivant. Cela donne la souplesse indispensable pour avoir une belle ligne

lisiere cote augmentation 2

  • côté « droit » : glisser la première maille comme pour la tricoter à l’envers.  Cela donne une belle définition de la maille, on a l’impression d’avoir une chaînette au bord du tricot.

lisière chale akène

Pour a bordure finale, il y a le choix entre une bordure en picot ou une bordure simple. C’est la seconde option que j’ai choisie et que j’ai réalisée en utilisant la méthode de rabattage élastique JSSBO (Jeny’s Suprisingly Stretchy Bind Of) : il faut faire un jeté au milieu des 2 mailles à rabattre et rabattre la 1ere maille et le jeté en même temps par dessus la seconde maille. Ca donne une bordure souple mais qui se tient et avec une belle définition des mailles

bordure chale akene 3

bordure chale akene 2

Bref, c’est un super patron d’un châle extrêmement bien pensé simple mais raffiné qui permet de belles associations de couleurs et donne un très beau rendu.

Les laines utilisées :

J’ai découvert très récemment Marie (@bibounette2309 sur Instagram) et ses podcasts et du coup ses laines puisqu’elle teint des laines qu’elle vend sur sa boutique Etsy Les laines de Bibounette (ici). Aussi, quand s’est posée la question du choix des laines pour ce châle, c’est tout naturellement que j’ai demandé à la destinataire du châle de choisir ses couleurs sur la boutique de Bibounette. Et son choix s’est porté sur :

le coulis de julie

Le coulis de Julie, un beau rose bonbon avec des petits endroits restés neutres, ce qui donne vraiment l’impression de douceur du bonbon. La composition de cette laine est 80% Merinos superwash 20 % bambou. 400 mètres pour 100 g

le marine de bibounette

Le marine de Bibounette, un beau bleu foncé avec des petits endroits plus clair et une impression de brillance. La composition est de 80 % Merinos superwash et 20% bambou. 400 mètres pour 100 g

chale akene laines 2

Ces laines sont tout simplement magnifiques, douces, agréables à tricoter, elles donnent un jolie rendu de point et leur association donne un résultat super joli qui me plait beaucoup.

J’ai utilisé 73 g du Coulis de Julie et 84 g du Marine de Bibounette.

C’était ma première réalisation avec les Laines de Bibounette et ce ne sera certainement pas la dernière tant j’ai aimé le rendu et la douceur de ces 2 écheveaux.

Bref, un beau châle avec des belles laines, je ne peux que vous inviter à découvrir les 2.

Publicités

Mon podcast – épisode 5

Aujourd’hui j’avais pris ma journée et entre emmener les enfants à l’école, inscrire la petite au CP, réserver mon emplacement pour la prochaine brocante, j’ai trouvé un peu de temps pour tourner mon 5ème épisode de podcast 😉

 

 

J’y parle :

  • du châle bryum de Lilofil
  • de mes chaussettes de l’été « My cup of tea »
  • de mes nouveaux projets
  • du livre de Joël Dicker « Le livre des Baltimore » que j’ai adoré !!!
  • et du blabla aussi …

Mon podcast – épisode 4

Hello,

Ca y est l’épisode 4 de mon podcast est en ligne.

 

J’y parle des projets terminés :

  • le solaris de Mélanie Berg
  • mes chaussettes Orage

J’y parle aussi de mes projets en cours :

  • le bryum de Lilofil
  • les chaussettes My cup of tea socks de RobinLynn

J’y parle enfin de ma dernière lecture coup de coeur : Une vie entre deux océans de M.L Stedman

Les chaussettes orage

12918624_1628796917362162_558201891_n

J’ai décidé d’appeler ces chaussettes Orage à cause du rendu de la laine qui donne l’impression d’un ciel d’orage avec des nuances de rose pale, de rose plus foncé et de bleu.

Pour la laine j’ai utilisé de la laine de chez Action en pelote de 100 g qui m’a permis de réaliser mes 2 chaussettes et il en reste encore. La laine est un peu bizarre au toucher, on dirait du coton perlé ce qui rend cette laine particulière à tricoter car le fil tourne sur lui même et est assez épais. Au final le rendu est assez sympa et j’espère bien que le lavage va adoucir tout ça.

Pour le patron en lui même il est fait maison en alternant des mailles endroits et des mailles envers pour faire les losanges sur le dessus de la chaussette. Rien de bien compliqué.

Pour les orteils, je commence toujours selon la technique du turkish cast on en montant 12 mailles. Puis je fais une augmentations de chaque côté sur chaque aiguille (4 mailles ) tous les 2 rangs jusqu’à obtenir 64 mailles (32 sur chaque aiguille).

Ensuite pour le corps de la chaussette et les dessins de losange, j’ai tricoté ainsi :

rg 1: 1 m.end, 1 m.env, 28 m.end, 1 m.env, 1 m.end

rg 2 : 2 m.end, 1 m.env, 26 m.end, 1 m.env, 2 m.end

rg 3 : 3 m.end, 1 m.env, 24 m.end, 1 m.env, 3 m.end

et ainsi de suite jusqu’à tricoter 2 m. env au milieu du rang. Ce rang est à répéter une fois pour avoir un petit carré de 2m x 2rgs.

debut chaussette orage

Puis on continue en inversant le décalage des mailles env en partant du carré du milieu.

Après 20 cm tricotés en partant du bout de la chaussette on attaque le talon selon la méthode qu’on veut. Moi je fais des rangs raccourcis jusqu’à avoir 12 mailles pour avoir une symétrie avec le bout des orteils et je réintègre ensuite chaque maille jumelle jusqu’à retrouver mes 32 mailles par aiguille. L’image

Pour la jambe on continue le dessus comme on a commencé et pour le derrière on commence après le talon pour avoir des losanges tout le tour.

Après 11 cm tricotés depuis la fin du talon, 30 cm en tout depuis le début des orteils, on attaque les côtes en 2×2 pendant 15 rangs et on rabat souplement.

Les podcasts créatifs, je m’y mets

gif tricot

Je vous avais parlé il y a un bout de temps des podcasts créatifs que j’ai découverts et qui me plaisent bien et après une longue réflexion j’ai décidé de me lancer et de créer ma chaine Youtube pour faire moi aussi des vidéos qui parleront de tricot et de lectures.

Je viens de publier ma première vidéo. Il y a plein de défauts mais c’était marrant 😉

J’attends vos commentaires et conseils avec impatience 😉